Pour tout comprendre sur les fenêtres

L’un des principaux facteurs à prendre en compte lors de l'installation de fenêtres pour sa demeure reste la fermeture et l'ouverture. En dehors bien sûr des fenêtres fixes, qui ne bougent pas. En premier lieu, on trouve la fenêtre à la française, avec un ou deux battants s’ouvrant vers l’intérieur, la fenêtre basculante, facile d'entretien, et évidemment la fenêtre coulissante, qui fonctionne par glissement. Certains systèmes proposent plusieurs ouvertures : par exemple, la fenêtre dite oscillo-battante, à la fois pratique et sécurisée. Parmi les modèles plus originaux, on trouve la fenêtre à galandage, qui coulisse dans la cloison.

Fenêtre en bois, en PVC ou en aluminium



La sélection du matériau pour vos fenêtres est lié à deux éléments principaux : l’esthétisme et le tarif. Elles doivent pouvoir s’harmoniser avec votre demeure. La fenêtre en plastique s’installe sans difficulté, s'entretient en quelques minutes et est la plus économique, même s’il ne faut pas se précipiter sur le bas de gamme. La fenêtre en bois présente des qualités esthétiques, durables et isolantes. Aujourd'hui, elle convient tout autant aux grands espaces.

Baie vitrée coulissante

La fenêtre en métal convient idéalement aux architectures contemporaines. Très endurante, elle se décline également dans de multiples coloris. Une dernière possibilité est d'opter pour une ouverture mixte, avec bois à l'intérieur et aluminium à l'extérieur. Les très bons bricoleurs peuvent installer les fenêtres. Toutefois, mieux vaut faire appel à un expert.

Vous êtes sûr d'obtenir une installation parfaitement réalisée et rapidement. Il faut aussi savoir que vous bénéficierez alors d'une TVA à 7% sur l’achat des fenêtres comme sur les travaux. Enfin, des assurances couvrent les éventuels dommages.

Fenêtres et facture énergétique



Que ce soit en neuf ou en rénovation, les ouvertures constituent une priorité pour l’isolation du logement. Mal isolées, elles peuvent en effet vous faire perdre jusqu’à 25% d’énergie.

Au-delà de l'isolation thermique, il est utile de prendre en considération l'isolation phonique. Pour cette raison, on trouve de moins en moins de vitrage simple. Le double vitrage est de nos jours la solution la plus courante. Le triple vitrage est pour sa part destiné aux maisons basse consommation. Si vos fenêtres sont équipées d'un simple vitrage mais que vous souhaitez renforcer l’isolation, le film adhésif est une excellente solution.

Classique, cintrée, ovale ou triangulaire : il existe plusieurs formes d'ouvertures. Différentes tailles garnissent les rayons. Dans le cas où l'une ne convient pas au cadre pour une poignée de centimètres, il est envisageable de réaliser des adaptations. Toutefois, on doit parfois commander des fenêtres sur mesure. Bien sûr le prix s'en ressent et la réalisation des travaux par un professionnel qualifié s’impose.

Votre sécurité est l'un principaux facteurs auxquels penser au moment du choix d'ouvertures , surtout jusqu'au 1er étage, avec un objectif : dissuader toute effraction. Les huisseries comme des vitres et volets solides y participent. Vous trouverez par exemple des vitrages anti-effraction. Vous pouvez aussi ajouter une protection à vos fenêtres facilement accessibles. Le tarif des fenêtres change en fonction de leur matière, de la taille, de leur forme, du type d'ouverture...

Par exemple, une fenêtre droite en bois se trouve à partir de 200 euros ; une porte-fenêtre en plastique s'achète entre 500 et 1 200€ quand en aluminium les tarifs les plus bas sont de 700€. Au prix de la fenêtre, s’ajoutent souvent les pièces comme les poignées. L’installation d'ouvertures solides vous permettra de réduire votre facture énergétique. Vous pouvez de ce fait vous faire aider avec un crédit d'impôt.